Partir pendant le DUT

Les stages à l’étranger

Faire un stage à l’étranger sera un vrai plus sur votre CV, a fortiori si vous envisagez une carrière à l’international. La plupart des départements vous offrent une telle possibilité. Renseignez-vous lorsque vous vous inscrivez, pour savoir si c’est le cas pour le département que vous avez choisi.

Attention, néanmoins : le départ à l’étranger en stage ne s’improvise pas ! Les démarches sont longues pour trouver une entreprise, un stage, un logement. Et si le stage ne vous convient pas, il est impossible de repartir au bout d’une semaine ! Dans tous les cas, vous pourrez vous appuyer sur des spécialistes, les responsables des relations internationales de votre département ou de votre IUT. Mais faites-le le plus vite possible.

Préparer un semestre à l’étranger

Le DUT a récemment été modifié en profondeur pour être harmonisé avec le système universitaire européen. La conséquence est que dans 1/3 des départements du réseau, vous pouvez d’ores et déjà suivre un semestre d’études à l’étranger. Vous partirez par exemple entre septembre et janvier de la 2e année (ce qui correspond au 3e semestre). Naturellement, ce départ ne s’improvise pas. Comme dans le cas d’un stage, il vous faut trouver un logement, etc. Il faut également qu’il existe des accords entre votre IUT et l’Université d’accueil. Mais si c’est le cas, et si vous réussissez votre semestre à l’étranger, ce semestre sera « validé » par le jury exactement comme si vous l’aviez préparé en France. Vous pourrez donc revenir achever votre DUT en France… pour peut être repartir dans le cadre d’études à l’étranger !